Thèmes Marquer toutes lesDécochez toutes les nouvelles

Actualités Imprimer RSS

Centenaire de Marija Gimbutas commémoré à Paris

Créé 2021.09.16 / Mis à jour: 2021.09.17 12:11
      Centenaire de Marija Gimbutas commémoré à Paris
      Centenaire de Marija Gimbutas commémoré à Paris
      Centenaire de Marija Gimbutas commémoré à Paris
      Centenaire de Marija Gimbutas commémoré à Paris
      Centenaire de Marija Gimbutas commémoré à Paris

      Le 16 septembre a été inaugurée au siège de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) à Paris une exposition pour commémorer le centenaire de l’archéologue lituanienne de renommée mondiale Marija Gimbutas (Gimbutienė).

      À l’invitation de la directrice générale de l’UNESCO Audrey Azoulay et de la représentante permanente de la Lituanie auprès de l’UNESCO l’ambassadrice Jolanta Balčiūnienė, les invités rassemblés pour l’inauguration de l’exposition « À la recherche des origines de la culture européenne » ont découvert la vie de l’éminente scientifique en Lituanie, la fuite de sa patrie pendant la Deuxième Guerre mondiale, son parcours difficile pour s’intégrer dans l’émigration et monter les marches d’une carrière universitaire aux États-Unis, ses premiers travaux ainsi que ses hypothèses sur l’ancienne Europe idyllique et l’invasion de la culture kourgane la transformant qui l’ont fait connaître dans le monde scientifique.

      « Enfant de l’entre-deux-guerres qui a commencé son parcours universitaire et professionnel en ressentant l’approche de la guerre et dans un contexte traversé par le désarroi de l’après-guerre et qui a vécu l’occupation et l’horreur d’une émigration forcée, la scientifique connue dans le monde entier Marija Gimbutas est encore aujourd’hui un excellent exemple pour la jeunesse, notamment les jeunes filles confrontées à de grandes difficultés pour l’accès à l’éducation dans le monde entier », a déclaré l’ambassadrice J. Balčiūnienė.

      Le discours d’introduction de l’inauguration de l’exposition a été prononcé par le professeur émérite de protohistoire européenne à l’université parisienne de la Sorbonne Jean-Paul Demoule qui a partagé ses souvenirs sur M. Gimbutas qu’il a connue et avec laquelle il a fait des fouilles archéologiques. Le directeur général adjoint de l’UNESCO pour la Culture Ernesto Renato Ottone Ramirez s’est également exprimé.

      L’exposition pour commémorer le centenaire de la scientifique a été initiée et financée par le ministère lituanien des Affaires étrangères, les textes ont été rédigés par Darius Sužiedėlis, Laura Grigaliūnaitė est la graphiste de l’exposition et Ieva Cicėnaitė son architecte.

      « Le fait que le centenaire de l’archéologue Marija Gimbutas sont commémoré en Lituanie et qu’il soit aussi inscrit sur la liste de l’UNESCO des anniversaires célébrés cette année montre que les travaux de cette scientifique sont d’actualité et que sa contribution au monde scientifique a été mondialement significative et reconnue. Cela est confirmé par cette exposition, préparée par le musée et aujourd’hui inaugurée au siège de l’UNESCO à Paris, et une autre « Déesses et soldats » à laquelle nous vous inviterons bientôt à Vilnius à la Maison des Histoires », a dit Rūta Kačkutė, directrice du Musée national de Lituanie qui a préparé l’exposition.

      La Conférence générale de l’UNESCO a inscrit le centenaire de Marija Gimbutas sur la liste des anniversaires auxquels l’UNESCO est associée en 2020-2021. Le Seimas de la République de Lituanie a proclamé 2021 année Marija Gimbutas.

      L’exposition se tiendra au siège de l’UNESCO jusqu’au 23 septembre.

       

      Recevoir la lettre d’information